Quelques Cas Concrets

 

Phobie : Paul, 35 ans, il ne conduisait pas, ne pouvait pas prendre les transports en commun, pas monter dans une voiture, un train, un avion simplement par que cela le rendait malade. Il ne partait pas en vacances, se sentait limité, dépendait parfois des autres…. Après quelques séances et à l’aide de protocoles de PNL, sa phobie a disparu ! Depuis, il est parti en voyage de noces en avion, a  pris le train, la voiture, a même passé le permis de conduire qu’il a réussi et sa vie s’est transformée !

 

Paul : « De tempérament angoissé, j’ai depuis mon plus jeune age, souffert du mal des transports et vécu des expériences des expériences automobile difficiles. Je me suis construit dans la vie a travers une mobilité sans voiture. L’arrivée d’un enfant m’a décidé a affronter cette peur, et les séances m’ont donné les outils nécessaires pour surmonter les obstacles et obtenir mon permis a presque quarante ans ».
 

Traumatisme : Lucie, 60 ans, avait un souvenir traumatique dans sa vie et chaque fois qu’elle y pensait, elle se mettait à pleurer à gros sanglots tant le souvenir était douloureux.  Après 2 séances de PNL,  elle pouvait y penser sans pleurer même si le souvenir demeurait, l’émotion liée au souvenir avait disparu et elle se sentait libérée.

 

Confiance : Justin, 18 ans, bégayait et il avait une peur bleue de s’exprimer avec ses proches, son entourage,  au travail  ou de téléphoner parce qu’il craignait d’accrocher les mots. Alors il se taisait, subissait les autres et il s’était renfermé sur lui-même.  Après plusieurs séances de PNL et de Sophrologie, il a commencé à prendre confiance en lui, à poser des actes concrets en faisant des demandes à ses proches, à son patron, à téléphoner sans peur. De séance en séance, il se transformait et sa vision de ce qu’il prenait pour un lourd handicap s’est transformée en acceptation.

 

Difficultés relationnelles : Danielle, 62 ans, avait des difficultés relationnelles importantes avec une de ses collègues de travail qui l’a rendait malade à tel point qu’elle ne dormait plus et qu’elle envisageait de démissionner pour ne plus la rencontrer. Après des séances de PNL, elle a pris confiance en elle, a changé son regard sur la problématique, a pris du recul, s’est positionné clairement face à sa collègue, a gardé son poste et a retrouvé son élan de vie.

 

Permis de conduire : Juliette, 18 ans, avait déjà raté son permis de conduire et elle était anxieuse à l’idée de le repasser. Deux séances de PNL-Sophrologie ont suffit à l’apaiser et à lui redonner confiance. Elle a passé son permis avec calme et l’a réussit tranquillement. 

 

Phobie : Caroline, 58 ans, était pétrifiée par les araignées, tétanisée et comme elle vivait seule, c’était vraiment un problème pour elle. Après une séance PNL, sa phobie a disparu ! Depuis, sa vie est plus simple au quotidien.